Imprimer Diminuer la taille du texteaugmenter_texte

Les Séminaires du CEVIPOF

Année universitaire 2015 | 2016

Événements passés

Workshop Policy Priorities

Workshop co-organised by CEVIPOF & LIEPP

Longitudinally tracking public opinion is particularly necessary to understand political dynamics, and particularly policy representation and public responsiveness processes. Despite numerous studies, particularly in a thermostatic perspective, the knowledge of the impact of the evolution of issue salience and issue preference in public opinion on the policy agenda as well as the effect of the policy agenda on citizens’ policy priorities remains incomplete, particularly in France. Until now, longitudinal approaches of public opinion have not investigated satisfyingly policy priorities, their changes as well as their effects and determinants.

Public opinion’s policy priorities have two dimensions: salience and preference. Indicators commonly used in the literature to study preference have not included salience. Conversely, the most common indicator to salience - « most important problem (MIP) » and « most important issue » - have two severe limits. First the key one is that they are not appropriate indicators of issue importance or issue salience. Second the MIP responses are not preference indicators even if some scholar uses them so.

Thus the workshop aims:

To present a project based on an innovative empirical framework specifically dedicated to the study of policy priorities, simultaneously measuring preference and salience as well as the party best able to implement individual preferences;
To present and discuss the results of the project ;
To receive feed-back from international well-known scholars in public policies;
To plan the next steps of the research project (particularly in terms of publications).

Détails du programme [PDF - 265.9 K.o.]

Séminaire "Politiques de transports urbains durables dans les villes européennes"

Reprise de  ce séminaire organisé conjointement par le Cevipof et l’Ifsttar

L’objectif de ce séminaire est de voir ce que les sciences sociales et plus particulièrement la science politique peuvent apporter à l’analyse des transports urbains durables en Europe. Au-delà des défis strictement scientifiques, les enjeux sociétaux sont considérables : les transports sont en effet la cause majeure du réchauffement climatique et des déséquilibres écologiques qui en résultent. Dans ce contexte, les initiatives les plus intéressantes semblent venir des villes, notamment en Europe, qui, pour certaines d’entre-elles, s’affirment et s’engagent dans la voie du développement et des transports durables. Dans le cadre de la programmation de ce séminaire, nous nous pencherons ainsi sur les processus par lesquels des villes participent à la mise en œuvre de transports durables, interrogeant à la fois le rôle de l’élu, de ses services, mais aussi celui de la société civile, que ce soit au niveau local, national ou même européen.

Planning des séances :

>Séance 1- 02 octobre  2015 Mobilités partagées et capitalismes urbains : Maxime Huré

>Séance 2- 18 déc 2015 Le retour du tramway (1975-2015). Analyse d’une innovation : Benoît Demongeot

>Séance 3- 18 mars 2016 Rome et la durabilité urbaine : du « mauvais élève » au « modèle romain d’aménagement » ? : Aurélien Delpirou

>Séance 4- 20 avril 2016 Traverser, contourner, disparaître... Que faire
du trafic automobile en ville? : Stéphanie Leheis


 

" Is Industrialization Conducive to Long-Run Prosperity ?"