Vous recherchez ?

> Thèmes de recherche

>>> Recherche détaillée

> Chercheurs

> Recherche libre

Imprimer Diminuer la taille du texteaugmenter_texte

Les colloques et conférences

Année universitaire 2016 | 2017

Événements passés

Conférence de Michael Latzer

Michael Latzer interviendra sur Le pouvoir des algorithmes... et leur impact sur la politique, l’économie et nos vies quotidiennes.

The growing social and political significance of algorithms on the Internet is widely acknowledged and discussed. Wide ranges of daily activities in general and media consumption in particular are increasingly shaped by applications that build on automated algorithmic selection. Based on a conceptual framework of how to grasp the phenomenon of algorithms on the Internet, this talk discusses its magnitude, business models, societal functions, political and social risks. How do algorithms govern digital societies that increasingly rely on big data and platform markets? Are algorithms only instruments or also autonomous actors? What are the differences between algorithmic reality construction and the construction of realities by tradition?

Détails du programme [PDF - 618.9 K.o.]

La démocratie sociale dans la France de 2017. Une chance et de nouvelles ouvertures ? 16-17 février 2017

INSCRIPTIONS CLOSES POUR LE 16 FEVRIER

 

Colloque organisé par le CEVIPOF, en présence de Gérard Larcher, président du Sénat.

Ce colloque sera l’occasion de retracer l’histoire de la démocratie sociale, d’en dresser un état des lieux et de s’interroger sur son futur à la veille du scrutin présidentiel.

L’inscription est individuelle et obligatoire.

Vous devrez présenter au contrôle d’accès :

1/ l’accusé de réception de votre inscription qui vous sera communiqué par mail

2/ et une pièce d’identité.

Aucune exception ne sera acceptée.

Détails du programme [PDF - 1.2 M.o.]

9h-13h, au CEVIPOF, 98 rue de l'Université, 75007 Paris

Elles. La place des femmes comme révélateur du lien social dans les quartiers populaires.

Présentation des résultats de l’enquête de Didier Lapeyronnie menée, à la demande du CGET, dans cinq quartiers prioritaires de la politique de la ville, pendant deux ans.

> Aïcha Boutaleb, directrice du Centre interculturel de documentation, Nantes

> Didier Lapeyronnie, professeur de sociologie à l’université Paris-Sorbonne

> Réjane Sénac, chercheuse CNRS au CEVIPOF

> Hanifa Taguelmint, chargée de mission insertion/éducation, Logirem, Marseille

Animée par Adil Jazouli, sociologue, CGET, chercheur associé au CEVIPOF

Détails du programme [PDF - 427.8 K.o.]

La réception de Malraux aujourd’hui

23-24 nov 2016 au CEVIPOF

Qu’en est-il quarante ans après la disparition d’André Malraux ? C’est ce que ce « colloque-anniversaire » se propose d’étudier.

Quarante ans, en effet, c’est une période assez longue pour que nombre des facteurs susceptibles d’expliquer, voire de justifier, le malentendu puissent s’être estompés, tandis que d’autres, favorables à une meilleure compréhension ou acceptation de l’œuvre et des choix, ont pu apparaître. D’ailleurs, le seul passage du temps, indépendamment des évolutions qui ont eu lieu, « métamorphose » (pour reprendre un terme fondamental de Malraux) un écrivain et son œuvre suffisamment pour que l’on s’attende à des transformations, qu’on y réfléchisse et  que, si elles ne paraissent pas « satisfaisantes », l’on s’interroge sur les voies et moyens de les corriger.

Le colloque, organisé par le CEVIPOF et les AIAM (Amitiés internationales André Malraux),  se tiendra au CEVIPOF (98 rue de l’Université, Paris 7ème) les 23 et 24 novembre 2016. A la fin de la première journée, un cocktail sera offert aux participants. Le Colloque pourrait être conclu par la Ministre de la Culture et de la Communication.

Les intervenants sont des intellectuels, des chercheurs, des universitaires, des écrivains, des témoins. Nous prévoyons aussi une intervention de l’assistance et réservons donc une place importante aux discussions.

 

Détails du programme [PDF - 1.5 M.o.]

Les laboratoires de la démocratie délibérative.Interprétations empiriques de cette théorie/Labs of Deliberative Democracy. Empirial Interpretations of the Theory

21 octobre 2016 9h30/17h30

 

S’il est courant de dénoncer une crise de la démocratie, il est moins fréquent d’indiquer des propositions cohérentes et justifiées pour l’améliorer et la rendre plus légitime.

C’est l’un des rôles possibles de la théorie politique. La théorie de la démocratie délibérative est l’une des propositions les plus en vue aujourd’hui. Elle fonde sa légitimité non seulement sur la participation, mais elle vise la prise de décisions informées et rationnelles. Elle a des implications institutionnelles, pour le débat politique, mais également envers les citoyens dont elle attend qu’ils ne s’appuient pas seulement sur leurs préférences, mais qu’ils soient capables de justifier leurs
décisions (par exemple leurs votes). Ces justifications peuvent prendre des formes variées : raisons, argumentations, narrations, ou encore interprétations. La théorie a proposé divers critères portant sur le type de coopération entre participants ainsi que sur le contenu des échanges.


Au gré des objections et des arguments, la théorie a évolué. Si elle est un objet à part entière pour la théorie et la philosophie politiques, voire la philosophie morale, elle n’est pas restée confinée à ces domaines. Elle a inspiré de nombreuses expériences et études empiriques allant dans des directions aussi différentes que l’observation du comportement de citoyens ordinaires, la mise à l’épreuve des attentes de ceux-ci à son égard, ou encore l’amélioration des processus
démocratiques.

Ces expériences socio-politiques ont été réalisées souvent en mini-publics, mais
également sur des dispositifs plus vastes, notamment européens, et avec des populations de plus grande taille pour traiter de questions hétérogènes.
L’originalité de cette journée d’étude internationale sera donc de discuter les différentes approches proposées pour mener des études empiriques, ainsi que de confronter les diverses méthodes d’études empiriques offrant autant de laboratoires de cette théorie. Nous verrons quelles sont les interprétations qui sont faites des différentes versions ou des parties de la théorie.


De même nous nous pencherons avec attention sur les diverses méthodes choisies, déployées dans des terrains d’expériences variés. En retour nous verrons comment ces travaux permettent de revisiter, voire modifier la théorie.


Les conférenciers, bons connaisseurs de cette théorie, sont issus de la sociologie, de la psychologie, de la philosophie et de l’informatique. Ils accepteront cette confrontation, pas toujours confortable, mais source d’innovation pour la recherche.
Cette ouverture interdisciplinaire, non seulement entre sciences descriptives et prédictives, mais croisées avec des sciences normatives, devrait permettre de mieux comprendre le fonctionnement démocratique et contribuer, à sa mesure, à en proposer des améliorations avec un souci de plausibilité.

Avec la participation de

  • Lucio Baccaro, sociologue, Université de Genève
  • Mathieu Brugidou, sociologue, Pacte, EDF-R&D, Sciences Po Grenoble
  • Bruno Cautrès, sociologue, Sciences Po/CEVIPOF/ CNRS
  • Mauro Cherubini, Psychologue cogniitf et informaticien, HEC Lausanne
  • Marion Deville, sociologue, Université de Genève
  • Marlène Gerber, politologue, Institut de science politique de l’Université de Berne
  • Robert C. Luskin, politologue, Université du Texas (Austin), conseiller scientifique,Université de Stanford
  • Bernard Reber, philosophe, Sciences Po/CEVIPOF/CNRS

Détails du programme [PDF - 1.1 M.o.]

Jeudi 6 et vendredi 7 octobre / 9h-18h30 / Hôtel de Lassay - 128, rue de l'Université, 75007 Paris

"Refaire la démocratie"

M. Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale et M. Michel Winock, historien, sont heureux de vous convier au colloque « Refaire la démocratie », à l’occasion de la nouvelle édition du rapport du groupe de travail transpartisan sur l’avenir des Institutions.

- les jeudi 6 et vendredi 7 octobre 2016 de 9h à 18h30


M. François Hollande, Président de la République, prononcera un discours :

- le jeudi 6 octobre 2016 de 18h à 18h30

 

Lieu : Hôtel de Lassay, 128, rue de l’Université - 75007 Paris

 

IMPORTANT : L’inscription est personnelle et obligatoire pour chacune des deux journées. Les champs d’inscription ci-dessous sont obligatoires.

Les 6 et 7 octobre, vous devrez impérativement vous munir d’une pièce d’identité pour accéder au colloque au 128, rue de l’Université.

S’agissant du jeudi 6 octobre, veuillez noter qu’aucun accès ne sera possible après 16 heures.

Détails du programme [PDF - 318.8 K.o.]

Referendum Politics, Policies and Political Effects in UE Countries 22-23 sept 2016

Conference organized by

- Laurence Morel, University of Lille & CEVIPOF, Chair of IPSA RC06/ISA RC18
- Anika Gauja, University of Sydney, Vice-Chair of IPSA RC23 (Australia)
- Matt Qvortrup, Coventry University (Uk)

Joint conference of:
- Research Committee on Political Sociology of the International Political
Science Association and the International Sociological Association
(IPSA RC06/ISA RC18)
- Research Committee on Elections, Citizens and Parties of the International
Political Science Association (IPSA RC23)
- Research Group on Democratic Procedures (PROCEDEM), CEVIPOF

 

Détails du programme [PDF - 731.7 K.o.]

ARCHIVES

Sélectionner une année :