Vous recherchez ?

> Thèmes de recherche

>>> Recherche détaillée

> Chercheurs

> Recherche libre

Imprimer Diminuer la taille du texteaugmenter_texte

Populismes : la pente fatale

Paris, 288 p.

REYNIÉ Dominique

Avril 2011

Plon, Tribune libre

Les partis populistes et xénophobes renaissent ou fleurissent partout en Europe, rencontrant des succès électoraux surprenants et de plus en plus souvent spectaculaires. En France et en Belgique, les lois sur la burqua sont votées. En Suisse, un référendum contre les minarets est adopté. En Italie, des émeutes anti-immigrées ont lieu… Sur le terreau d’un mécontentement généré par l’épuisement financier du système social, les européens développent une méfiance à l’égard des réalités multiculturelles auxquelles l’immigration les confronte. L’Europe s’inquiète !
Le discours politique s’empare de ce sinistre climat : le chef du parti travailliste britannique lance le mot d’ordre « british jobs for british workers ! ». Tour à tour, en Europe, les chefs de gouvernement annoncent l’échec du multiculturalisme.
Au fur et à mesure que se déploie la globalisation, les européens deviennent de plus en plus sensibles aux folles sirènes de la xénophobie.
Les Européens doivent rapidement parvenir à opposer la réponse politique adéquate à ce puissant phénomène, de portée historique et potentiellement dévastateur. Et il y a urgence : en 2015, il y aura moins de naissances que de décès. Alors… l’immigration n’est-elle pas la seule chance du vieux continent ?

Retour à la liste des publications