Vous recherchez ?

> Thèmes de recherche

>>> Recherche détaillée

> Chercheurs

> Recherche libre

Imprimer Diminuer la taille du texteaugmenter_texte

L’Obstination

129 p.

VAN REETH Adèle et REVAULT D’ALLONNES Myriam

Octobre 2014

Paris, Plon/France Culture, Questions de caractère

"Voilà le sort des enfants obstinés", dit la chanson, véhiculant une morale qui condamne l’entêtement absurde de celui qui n’écoute pas d’autres voix que la sienne. Mais que serait l’art sans l’obstination de l’artiste qui croit en ce qu’il fait malgré les critiques frileuses ? Que serait la politique sans le courage d’aller contre l’air du temps et la persévérance qui permet de ne pas abandonner ?
Contrairement au courage qui n’est souvent qu’un coup d’éclat vite retombé, l’obstination trace une ligne sûre qui s’inscrit dans le durable. Quand le téméraire peut prendre ses rêves pour la réalité, l’obstiné a la tête sur les épaules, les pieds sur terre, et affronte les obstacles un par un.
Comprise comme détermination de la volonté envers et contre tout, l’obstination permet de garder le cap quand tout chavire et de tenir bon en temps de crise.

Retour à la liste des publications