Vous recherchez ?

> Thèmes de recherche

>>> Recherche détaillée

> Chercheurs

> Recherche libre

Imprimer Diminuer la taille du texteaugmenter_texte

Le Vote normal : les élections présidentielle et législatives d’avril-mai-juin 2012

Paris, 429 p.

PERRINEAU Pascal (dir.)

Avril 2013

Paris, Presses de Sciences Po, Chroniques électorales

Télécharger le fichier en pdf

Les élections présidentielle et législatives d’avril-mai-juin 2012 ont abouti à l’expression d’un « vote normal ».

Normal, au sens indiqué dès les années 1960 par le politiste américain Philip Converse, quand aucune force politique de circonstance ne parvient à détourner le vote d’une victoire annoncée depuis plusieurs années, en l’occurrence celle de la gauche. Normal, parce que l’un des candidats à la présidentielle, François Hollande, a opposé cette posture politique au comportement « anormal » ou « hors normes » de ses challengers successifs : Dominique Strauss-Kahn et Nicolas Sarkozy. Normal, enfin, parce que le vote sanction de 2012 a frappé de plein fouet le législatif et l’exécutif sortants, comme dans tous les pays européens en crise.

Une telle « normalité » politique sera-t-elle tenable sur la durée de l’exercice présidentiel ? Une « présidence normale » est-elle une erreur de tempo dès lors que le pouvoir et sa majorité sont confrontés à des difficultés majeures et à une conjoncture hors du commun ?

Retour à la liste des publications