Vous recherchez ?

> Thèmes de recherche

>>> Recherche détaillée

> Chercheurs

> Recherche libre

Imprimer Diminuer la taille du texteaugmenter_texte

La droite populiste en Europe : extrême et démocrate ?

Paris, 256 p.

BETZ Hans Georg

Mars 2004

Autrement / CEVIPOF

Autrement

Jean-Marie Le Pen, Christophe Blocher, Jörg Haider… ces noms émaillent l’actualité depuis une vingtaine d’années. Qu’il s’agisse du Front national, du Vlaams Blok ou de la Ligne du Nord, le populisme radical de droite a réussi à mobiliser une puiissante énergie politique en relativement peu de temps, à bousculer les échiquiers des démocraties d’Europe occidentale. Pourquoi ? Parce que ces partis ont su répondre aux angoisses d’une population désemparée devant la mondialisation. Parce qu’ils ont su élaborer des programmes « cohérents », une rhétorique simple, accessible à tous. Parce qu’ils sont incarnés par des leaders charismatiques. Et pour tant d’autres raisons encore… Et parce que ces partis ont inventé une nouvelle « formule gagnante », il est urgent d’en saisir les enjeux. Par une analyse complète, riche, claire et argumentée, Hans-Georg Betz donne des clés pour mieux comprendre les succès – et les revers – de cette droite extrême. Une chose est sûre : elle continuera à jouer un rôle politique important en Europe aussi longtemps que les avocats d’une société ouverte et tolérante, de droite ou de gauche, n’auront pas trouvé une réponse convaincante aux anxiétés et aux peurs qui ont incité un grand nombre d’électeurs à lier leur sort, parfois à contrecoeur, à celui de la droite populiste.

 

Hanz-Georg Betz a été professeur de politique comparée dans diverses universités aux Etats-Unis (notamment à l’université John Hopkins de Washington), à Istanbul et Toronto.

Pascal Perrineau est politologue, directeur du Centre d’étude de la vie politique française (CEVIPOF)

 

 

 

Retour à la liste des publications