Vous recherchez ?

> Thèmes de recherche

>>> Recherche détaillée

> Chercheurs

> Recherche libre

Imprimer Diminuer la taille du texteaugmenter_texte

Stéphane SIROT

Contact(s)

stephsirot@gmail.com
T. 06 75 24 12 91

Professeur d’histoire politique et sociale du XXe siècle à l’Université de Cergy- Pontoise (Institut de Préparation à l’Administration Générale).
Intervenant dans la formation continue « Représentants du personnel », Institut d’études politiques de Paris/Association Dialogues.
Intervenant à l’Institut d’Administration des Entreprises de l’Université de Nantes en histoire et sociologie des relations sociales.
Intervenant à l’Ecole de Management de Rouen, formation « Relations professionnelles ».

Principales publications

Ouvrages

Maurice Thorez, Paris, Presses de Sciences Po, collection « Références-Facettes », 2000, 301 p.

La grève en France. Une histoire sociale (XIXe-XXe siècle), Paris, Odile Jacob, 2002, 306 p.

Les syndicats sont-ils conservateurs ?, Paris, Larousse, collection « À dire vrai », 2008, 126 p.

Le syndicalisme, la politique et la grève. France et Europe, XIXe-XXIe siècles, Nancy, Arbre bleu éditions, 2011,357 p.

1884, la fabrique du syndicalisme, Lormont, Le Bord de l’eau, 2014, 115 p.


Direction ou codirection d’ouvrages et de numéros spéciaux de revues

Histoire sociale de l’Europe. Industrialisation et société en Europe occidentale, 1880­-1970, Paris, Seli Arslan, 1998.

Industrialisation et sociétés, 1880-1970, dossier des Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, n° 72, 3e trimestre 1998.

La fée électricité en conflit, dossier de Histoire et sociétés. Revue européenne d’histoire sociale, n° 5, janvier-mars 2003.

L’Europe en grève. Temps, espaces, règles et représentations d’une action ouvrière, dossier de Histoire et sociétés. Revue européenne d’histoire sociale, n° 10, avril-juin 2004.

Les nouveaux mouvements sociaux dans l’électricité, dossier des Annales historiques de l’électricité, n° 6, octobre 2008.

Contributions à des ouvrages collectifs

« Un fait coupable progressivement toléré. L’organisation ouvrière en France de la Révolution à la loi de 1884 », dans G. Christoph, M. Lenormand, S. Remanofsky (dir.), Discours et dispositifs antisyndicaux : Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Paris, Editions du Croquant (à paraître).

« Syndicalisme et politique : des modèles historiques ? », dans S. Wolikow, T. Régin (dir.), Les syndicalismes en Europe, t. 2 : A l’épreuve de l’Etat, Paris, Syllepse, 2002, p. 13-29.

« Syndicalisme et communisme. Pratiques et revendications sociales et politiques en France au temps des "trente glorieuses” : la tradition face à la modernisation », dans J. Vigreux, S. Wolikow (dir.), Cultures communistes au vingtième siècle. Entre guerre et modernité, Paris, La Dispute, 2003, p. 281-297.

« Guerres, après-guerres et relations sociales », dans F. Rousseau (dir.), Guerres, paix et sociétés, 1911-1946, Paris, Atlande, 2004, p. 474-497.

« La pratique gréviste pendant la Grande Guerre et l’immédiat après-guerre : tendances et évolutions (France, Europe occidentale) », dans R. Cazals, E. Picard, D. Rolland (dir.), La Grande Guerre. Pratiques et expériences, Toulouse, Privat, 2005, p. 55-65.

« Syndicats et ouvriers français face à la question des assurances sociales dans l’entre-deux-guerres », dans Les 60 ans de la Sécurité sociale, Lorient, Université de Bretagne Sud, 2005, p. 118-122.

« Un engagement minoritaire sous l’œil de l’Église : les chrétiens dans le champ syndical français », dans L. Albaret, H. Latger, J.-F. Wagniart (dir.), Religion et politique. Dissidences, résistances et engagements, Paris, Syllepse/Nouveaux Regards, 2006, p. 55-66.

« La catastrophe de Courrières dans la construction de la figure charismatique thorézienne », dans D. Varaschin et L. Laloux (dir.), Courrières, aux risques de l’histoire, Vincennes, GRHEN, 2006, p. 511-520.

« La vague de grèves du Front populaire : des interprétations divergentes et incertaines », dans G. Morin et G. Richard (dir.), Les deux France du Front populaire. Chocs et contre-chocs, Paris, L’Harmattan, 2008, p. 51-62.

« Postface » de Paroles de syndicalistes en lutte à Marseille. Le mouvement social contre la réforme des retraites (automne 2010), Nancy, Editions de l’Arbre bleu, 2011, p. 209-231.

« Conclusion », dans V. Flauraud et N. Ponsard (dir.), Histoire et mémoire des mouvements syndicaux au XXe siècle. Enjeux et héritages, Nancy, Arbre bleu éditions, 2013, p. 377-385.

« Les syndicats ont-ils délégitimé la grève ? France et Europe occidentale », dans J.- C. Vinel (dir.), La grève en exil ? Syndicalisme et démocratie aux Etats-Unis et en Europe de l’Ouest (XIXe-XXIe siècles), Nancy, Arbre bleu éditions (à paraître à l’automne 2014).