L’Enquête électorale française

Dans la continuité des précédentes enquêtes électorales nationales, le CEVIPOF met en œuvre un dispositif d’enquête inédit (par sa taille) et original (par sa durée) dans la perspective des élections régionales, présidentielle et législatives. Le CEVIPOF invite donc les chercheurs à soumettre des propositions de questions ou modules de questions à intégrer dans une ou plusieurs des vagues d’interrogation du Panel 2017. Le dispositif consiste en un Panel en ligne (CAWI) opérationnel entre novembre 2015 et juin 2017 auprès de 10 000 répondants panélisés. Si le calendrier des vagues d’interrogation n’est pas totalement arrêtée, il comportera au moins 10 vagues selon le calendrier suivant :

 

Panel 2015-2017

Date

Vague 1

Novembre 2015

Vague 2

Février 2016

Vague 3

Mai 2016

Vague 4

mi-Septembre 2016

Vague 5

Décembre 2016

Vague 6

Janvier/Février 2017

Vague 7

Mars/Avril 2017 (pré-1er tour)

Vague 8

Avril/Mai 2017 (post-1er tour)

Vague 9

Mai 2017 (post-2nd tour)

Vague 10

Juin 2017 (post-législatives)

 

Les dates définitives seront communiquées à la fin du mois d’août 2015.

Eligibilité

Cette invitation est ouverte à l’ensemble de la communauté académique, incluant les chercheur-e-s travaillant dans des institutions étrangères. Le type de propositions peut inclure, mais pas seulement, des expérimentations en ligne, des courts modules de questions ou des batteries de questions déjà éprouvées dans d’autres enquêtes nationales.

Critères

Le projet scientifique de l’enquête électorale française 2017 s’articule autour d’une priorité donnée aux approches longitudinales, expérimentales et causales pour améliorer l’état des connaissances de l’électorat français et mieux saisir les dimensions de la construction de la décision électorale. La priorité sera donnée aux propositions en lien direct avec l’une de ces trois perspectives. Compte tenu des contraintes d’espace, toutes les propositions ne pourront pas être retenues. C’est pourquoi, elles feront l’objet d’une évaluation d’un comité scientifique international composé de six chercheurs spécialistes des enquêtes électorales nationales.

En résumé, les propositions devront :

  • Tirer profit de la dimension longitudinale d’un Panel et du grand nombre de répondants
  • Etre originales, sur le plan théorique et méthodologique
  • Avoir un potentiel d’impact scientifique majeur au-delà des qualités de la personne ou de l’équipe soumettant

La durée maximale du module de questions ne devra pas dépasser 4 mn par vague d’interrogation (soit environ 10 questions). Les propositions devront indiquer le temps nécessaire pour opérationnaliser la question de recherche et l’instrument étudié. Dans le but de satisfaire le plus grand nombre de demandes, il est possible de compenser la durée de questionnaire par une taille d’échantillon réduite mais satisfaisante au regard du module proposé.

Propositions

  • Les propositions (rédigées en Français ou en Anglais) ne devront pas excéder 2 pages (A4, police 12). Les questions ou instruments pourront être présentés en annexe du document.
  • Les propositions doivent présenter clairement le cadre théorique dans lesquelles elles s’insèrent et justifier leur inclusion dans le dispositif du Panel Français 2017.
  • Les propositions doivent détailler les modules ou questions (incluant le type d’expérimentation si nécessaire, la formulation des questions et les catégories de réponses).
  • Les questions proposées ou expérimentations doivent être courtes et anticiper leurs effets sur le taux de réponses attendus (littérature connue ou expériences dans d’autres dispositifs d’enquête).
  • Les propositions doivent explicitement indiquer le numéro de la vague considérée et/ou les vagues considérées pour assurer le succès de la recherche.
  • Toutes les propositions doivent indiquer et justifier la taille minimale de l’échantillon souhaité. La mise à disposition des données concernera le module proposé et les variables SES classiques.
  • Les propositions d’expérimentations en ligne doivent tenir compte de la plus-value méthodologique de telles approches en indiquant clairement le ou les types de traitement prévus en lien avec la taille de l’échantillon requis.

Dépôt des propositions

Les propositions devront être remises au plus tard le 10 Septembre 2015 par voie électronique à l’adresse suivante : cevipof.2017@sciencespo.fr

Décision

Les décisions finales seront prises après réunion du comité scientifique au plus tard le 30 septembre pour les demandes d’inclusion lors de la première vague (Novembre 2015).

Contact

Martial Foucault, Professeur de science politique

Sciences Po, directeur du CEVIPOF

martial.foucault@sciencespo.fr